La force du maqui

Posted on

Beauté, élégance et attirance… Telles seraient les vertus du maquillage. Les cosmétiques donnent aussi l’impression d’une personne en meilleure santé et jouissant d’une meilleure réussite professionnelle. Mieux : nous ferions plus volontiers des confidences à une personne bien maquillée. Aujourd’hui, ces différents avantages s’expliquent grâce aux théories de l’attirance et de la notoriété.

L’industrie cosmétique est de nos jours l’une des plus florissantes. Les mascaras, rouges à lèvres, fonds de teint et anticernes occupent des millions de femmes de par le monde pendant une durée non négligeable de leur journée, et ce phénomène est en train de s’étendre aux hommes. Certes, il ne s’agit que de l’industrialisation d’une pratique ancestrale, les femmes ayant utilisé des produits de beauté depuis des millénaires.
Mais comment ces pratiques modulent-elles l’impression que nous avons d’une personne et l’attirance qu’elle suscite ? Depuis quelques années, les recherches en psychologie sur la beauté des visages permettent de mieux comprendre l’action secrète des cosmétiques, et sur quelles dimensions de notre perception ils agissent.

Comme nous le verrons, la beauté est intimement liée à la perception de la symétrie dans les traits, et à la santé reflétée par la peau. C’est pourquoi les maquillages vont jouer sur de tels paramètres, pour donner une image positive de soi auprès de l’entourage. Mais les dernières découvertes révèlent, de façon plus surprenante, que la beauté et l’attirance plastique ne sont pas les seuls paramètres de la personnalité que le maquillage parvient à moduler : l’impression de stabilité, de confiance, de réussite professionnelle que vous laissez autour de vous est également tributaire de ces produits.

  • Share

1 Comments

  1. Sanae says:

    She’s amaaazing nd so classy… elle est la blogueuse n 1 et elle le mérite … bon courage asmae!

Leave a comment

Your email address will not be published.